Historique

Généralité Historique                                                                                                                                                                      mairie carte postale

« Sancti Eustachii » cité en 1172. Son qualificatif évoque l’ancienne forêt de Lillebonne. L’église dépendit d’abord des comtes de Boulogne, puis des sires d’Equimbosc, enfin, depuis la fin XIVe, du prieuré du Val-aux-Grès de Bolbec. Le village compte déjà 844 habitants en 1875.

 

Architecture civile

Le Chateau du Val-d’Arques, inscrit aux Monuments Historiques, est construit en brique et en pierre au XVII e siècle avec ses dépendances : charreterie, étable, grange, pigeonnier et puits.
Maison du XVIe siècle à briques historiées et poutres de bois au hameau de Saint-Eustache.

 

 

 

 

 

Le château de Saint-Eustache-la-Forêt

 

Il témoigne de ce qu’était une élégante demeure de plaisance, construit au milieu du XVIIIe s. par un membre du Parlement de Rouen.

Son architecture extérieure, comme ses aménagements intérieurs, ont certes connu les vicissitudes de l’histoire, mais il a su garder la splendeur de son origine, pour demeurer, jusqu’à aujourd’hui, un émouvant témoignage d’un certain « Art de vivre » au Siècle des Lumières. Classé aux monuments historiques vers 1964.

 

 

Architecture sacrée

Eglise du XVIe siècle avec un clocher datant partiellement du XIIIe, un berceau de bois du XVIe dans la nef et une piscine du XVIe.

On remarquera, ses murs typiques de notre architecture locale en pierres blanches et damiers de silex noirs.